Mitakuye Oyasin – 5 avril 2019

Mitakuye Oyasin

Mitakuye Oyasin (nous sommes tous reliés) est une expression amérindienne (Lakota) qui reflète la vision d’un monde en interdépendance où « Tout est connecté ». Ces deux mots m’imprègnent depuis plusieurs décennies. Nous sommes UN. À l’aube de mes 20 printemps, j’ai rencontré une personne, que je pourrai qualifier de guide spirituel, ce genre de personne qui vous accompagne d’un point A à un point B et qui ouvre votre esprit à la lumière. Grand connaisseur des cultures amérindiennes et du chamanisme, résident régulier de la réserve Lakota de Pine Ridge dans le Dakota et ami de la Nation Navajo, il m’a fait découvrir et transmit les valeurs universelles de cette expression. Ses enseignements sont depuis le socle de mon chemin intérieur et cette expression est devenue un mantra, un phare dans la nuit qui guide mes pas.

Régulièrement, mon travail fait référence à cette interaction et à cette dépendance réciproque et mutuelle de toutes les formes de vie qui peuplent la nature. L’idée de centraliser mes recherches, mes expériences et mes œuvres sur le sujet commença lentement à germer au début de la décennie.

mitakuyeoyasin.org

J’ai ainsi créé le site mitakuyeoyasin.org en 2014 dans le but de diffuser et amplifier cette vision d’un monde en interdépendance. L’immatérialité d’un concept comme l’interdépendance ne pouvait, dans un premier temps, trouver meilleur refuge que dans cet espace dématérialisé qu’est le web. Mon activité artistique ma souvent éloignée de ce projet qui a fini par stagner. Depuis mon retour d’Inde et ma rencontre avec le peuple tibétain en exil, le désir de relancer ce projet m’envahit. Quelques problèmes techniques liés à mon hébergeur ont ralenti à nouveau le projet mais aujourd’hui, le site est à nouveau fonctionnel, la refonte de la charte graphique est terminée et les comptes Twitter et Instagram ont fait peau neuve. Renaissance.

mitakuyeoyasin.org est la première pierre d’un projet de plus grande envergure dont le but premier serait de nous reconnecter concrètement à cette interdépendance si essentielle à l’équilibre de notre planète.

Nous sommes UN