Les algorithmes de la rentabilité – 10 mai 2019

Les algorithmes de la rentabilité

Incontournables de nos jours, les réseaux sociaux sont essentiels pour une « mise en visibilité » de l’artiste. La diffusion d’une œuvre sur ces plateformes de « leviers » permet ainsi à son créateur d’assurer l’exposition planétaire de son travail. Néanmoins, l’usage de ces outils peut aussi être une contrainte, voir un obstacle à sa créativité (créer pour diffuser, diffuser pour exister), mais également un obstacle à son indépendance, à sa propriété intellectuelle et à la protection de ses données (l’utilisation obscure de ses données gracieusement offertes aux multinationales de la Silicon Valley n’est plus à prouver !).

Toutefois, les temps changent et les réseaux sociaux ne sont plus des eldorados « gratuits » pour les créateurs de contenus ! Les algorithmes de la rentabilité ont étouffé la « visibilité naturelle » au profit du post/tweet sponsorisé. En clair, après nous avoir baladé sur la pente ascendante de leur croissance, il faudrait à présent financer un service qu’il nous promettait à jamais gratuit – si c’est gratuit, c’est toi le produit, et qui nous font déjà payer assez cher en bafouant nos droits et libertés.

Make the world more open, more connected…