Jean Baudrillard – 13 mai 2019

Jean Baudrillard

« La photographie est l’outil idéal pour faire disparaître le monde. Toutes les dimensions du monde réel sont annulées dès l’instant où un sujet est impressionné sur la pellicule. Odeur, poids, densité, espace et temps, jusqu’au lien sensitif avec son existence passée. En effet, comme la mort, la photographie fixe la fin du réel, et l’objet renaît avec une identité totalement nouvelle et autonome. Les choses exigent désormais leur propre théâtre qui ne saurait être ni illustratif ni informatif. C’est pourquoi il est inutile d’y rajouter des légendes. Elles sont ce qu’elles sont. Des images.« 

« Bien que les images montrent tout, il n’y a pourtant plus rien à voir.« 

Jean Baudrillard