Les chemins de la sagesse – 14 avril 2019

Les chemins de la sagesse

Une matinée à flâner dans les ruelles de Colmar, une librairie, un appel. Les livres qui s’entassent jusqu’au plafond dans un chaos organisé, un lieu saint, le paradis. Un livre attire mon attention : Les chemins de la sagesse (Tome 2) d’Arnaud Desjardins. Une édition originale à laquelle vient rapidement se greffer les deux autres tome.

Le livre 1 est écorné à la page 136, un passage est surligné : « Le double mouvement du limité vers l’illimité et du changement vers l’éternel représente la seule chance véritable pour l’homme d’arriver un jour à une satisfaction parfaite et à un sentiment de plénitude. »

Arnaud Desjardins est un écrivain et réalisateur français qui, au début des années 70, c’est fait le relais d’une spiritualité laïque issue de son parcours auprès de grands maîtres de l’hindouisme, du bouddhisme tibétain, du zen et du soufisme d’Afghanistan.

20 ans après ma première lecture de cette trilogie, « Les chemins de la sagesse » croisent à nouveau ma route, par hasard !?!