La rédemption est un désert sauvage

La rédemption est un désert sauvage, une utopie manquée

Bien des erreurs comme des prières fondamentales
Se mettent au service de l’âme
Mais elles reflètent aussi un sentiment de perte
Les funérailles et les monuments commémoratifs
Une pierre tombale

Exit les lamentations et autres sécrétions
Notre temps est compté
Sur l’autel du désespoir il n’y aura plus de sacrifices
Tout juste quelques divinités

Le sage s’endort sur les berges
À ses pieds, son chapelet fracturé


Accueil