BRUNO LEYVAL

Pierre Kropotkine

Pierre Kropotkine, 2019. Encre sur papier, A3

Dans la pratique de l’entraide, qui remonte jusqu’aux plus lointains débuts de l’évolution, nous trouvons ainsi la source positive et certaine de nos conceptions éthiques ; et nous pouvons affirmer que pour le progrès moral de l’homme, le grand facteur fut l’entraide, et non pas la lutte. Et de nos jours encore, c’est dans une plus large extension de l’entraide que nous voyons la meilleure garantie d’une plus haute évolution de notre espèce.
L'Entraide, un facteur de l'évolution - Pierre KROPOTKINE