Une robe d'un rouge

une robe d’un rouge aveuglant - des talons envahissants
droite comme un piquet devant le jeune géant/les jambes raides et l’entrejambe
une odeur de moisi - il n’y a pas d’autre solution

un instant de folie - une main sur un sein puis
le lavabo moucheté de sang - les esprits tournent autour - la salle de bain
le désir est suffocant - un échange de regards, lointain

le contact bref de la peau - elle n’a rien fait de plus - une présence affamée et
de multiples rayons solaires chauffent l’hiver
la veine bleue sous oxygène - rage sourde

la porte s'ouvre et entre la hyène - animal privé de nourriture
plongé dans un rêve impersonnel - chimère nue
l’instant évaporé, un jeu de société improvisé

chaque événement est une chance d’enlever enfin
la robe rouge tant convoitée


Accueil